novembre 4, 2011

Au cours des quatre dernières années, les négociations de l’ONU sur le mécanisme de réduction des émissions liées à la déforestation et à la dégradation des forêts dans les pays en développement (REDD+) ont occupé progressivement une place centrale dans les débats internationaux sur le changement